Poly’Théâtre

poly_theatre


« C’est un roc ! … c’est un pic… c’est un cap !
Que dis-je, c’est un cap ? … c’est une péninsule ! »


Edmond Rostand écrivait en 1897 la désormais très célèbre pièce « Cyrano de Bergerac » dont le personnage principal a la réputation indéfectible de prononcer à tout va des discours de mots plus flamboyants les uns que les autres, formant un art de la parole qui lui est totalement caractéristique.


Sens-tu cette envie poindre en ton esprit telle une épée fendant un corps? Sens tu cette envie te bouleverser au point même oû tu y penses jours et nuit à en rêver profondément? Sens tu ce rêve prendre la pas sur tes études? Poly’Théâtre est là pour contenter tes désirs de folie, de décadence et de récréation tout en cultivant ta pensée et ton art théâtral.


Si tu considères que la parole est un art et qu’elle mérite exposition ultime ou si plus simplement ta curiosité te guette, Poly’Théâtre te propose de jouer le jeu avec ton corps et ton esprit, mais aussi de libérer l’extravagance qui se cache derrière une timidité, une réserve, une pudeur.

Le théâtre est un excellent décomplexeur pour faire recette d’une timidité trop présente et la transformer en sensibilité dans le jeu et dans la représentation. Ce n’est pas une tare, loin de là, plus tu seras timide, plus tu te surprendras toi même lors des improvisations car nul ne sais ce qu’il s’y passe à l’avance. Laisser libre court à ses paroles est le meilleur moyen d’y découvrir son coeur.

La réserve s’estompe avec l’excercice de la folie et de la liberté de l’individu qui se prête à l’improvistion théâtrale.


Au cours de l’année, nous présenteront plusieurs pièces, séries de sketches mais aussi improvisations qui deviendront alors un divertissement, non plus seulement pour toi mais aussi pour l’école!! Dévoile ton humour qu’il soit potache, grinçant, satirique ou loufoque. PEU IMPORTE.


Tout le monde est le bienvenue pour découvrir l’antre du métier d’acteur… Faites vos jeux, rien ne va plus !


Responsable: Michel Gillot (DI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *